RAMADAN 2016 : ON NE NAIT PAS JEUNEUR, ON LE DEVIENT !

ramadan 2016 on ne naît pas jeuneur on le devientphoto rayon halal supermarché

Ramadan 2016, le messager de la paix et de la solidarité qui se transforme comme une «muse» qui inspire les musulman(e)s à adopter une alimentation équilibrée (healthy), un marché en progression en France et à l’international. Les ramadans passent et ne se ressemblent pas…

Ramadan 2016 : Alimentation tendance saine (healthy)

Si pour certains l’alimentation pendant le ramadan n’est que le prolongement du quotidien  avec juste les fameuses envies (shahia) ramadanesques, pour d’autres, c’est au contraire une période qui mérite une attention particulière avec la recherche de recettes plus saines et équilibrées.

Ramadan peut-il se concevoir de façon plus moderne, plus éclairé sur la santé, le bien-être et le confort? Une idée qui commence à faire son chemin depuis la parution en 2015 du livre «bien se nourrir pendant le ramadan de l’été» du Dr Alain Delabos (ici)Réédité à 5000 exemplaires, ce livre relie le mois du jeûne avec une nouvelle notion : la chrono-nutrition (changement du rythme des repas) et explique d’une certaine manière le mode d’emploi pour devenir un jeûneur serein grâce à 2 prises de repas supra essentielles. A la lecture de ce livre, on se rend compte que l’on ne naît pas jeûner, mais qu’on apprend à le devenir, qu’il est possible d’adopter une alimentaire mieux pensée pour tenir toute la journée. Une préoccupation qui fait écho jusque dans les pays du Moyen-Orient et relayée sur les réseaux sociaux avec le hashtag #Ramadan healthy qui invite les musulmans à privilégier la consommation des dattes, fruits secs, plats à base de légumineuses, de fruits frais et de smoothies.

Ramadan 2016 : tendance des Iftars hors domicile.

Plus que les années précédentes, cette année, la période estivale a quelque peu modifiée la commensalité ramadanesque vers l’extérieur où l’envie d’un iftar hors domicile en mode urbain s’est nettement fait sentir.

Si à Dubai, les 2.000 restaurants peuvent répondre à tous vos «shahias» de dîners ou iftars hors foyer, du côté de Marseille, n’espérez pas trouver un restaurant «halal» ouvert, mais envisagez plutôt la solution «les pieds dans l’eau», appréciée cette année par de nombreux habitants des quartiers Nords, du côté de la plage de l’Estaque avec la glacière et le panier pique nique sous les bras. A la plage ou en ville, de nombreux musulmans ont partagé leur sens de l’hospitalité…

Ramadan 2016 : tendance Iftar in the street.

Dans les rues d’ East village à New-York ou sur les quais de la ville de bordeaux, l’Arab association of New-York et la Fédération Musulmane de Gironde ont eu la même initiative, celle d’organiser une rupture du jeûne pour prôner un message de tolérance et du vivre ensemble.

ramadan 2016 in the street by Scott Heins/Gothamist) 2016.
©Scott Heins/Gothamist) 2016.

Ramadan 2016 : le budget dépenses en France.

Depuis quelques années, le dynamisme du marché de ramadan est en progression mais sans précisions sur les dépenses par ménage. Cette année, l’agence Solis rectifie le tir dans sa revue (ras el hanout de mai /juillet 2016), en indiquant le montant des dépenses Ramadan qui est de 394 euros, avec une hausse de 40%. On ne sait pas si cela correspond à une amplification des besoins alimentaires ou à l’envolée du prix des denrées?                              

ramadan 2016 infographie alimentation halal
©abricotsetgingembre.com

A la maison ou en extérieur, traditionnel ou dans la nouveauté, les mois de Ramadan passent et ne se ressemblent pas !

RAMADAN 2015 : LA SHOP LISTE DES NOUVEAUTES PRODUITS

GASTRONOMIE ARABO-MUSULMANE : LE REVEIL !

AID EL KEBIR 2015 : LES TENDANCES RECETTES